Archives

  1. Home
  2. Actualités

CORONAVIRUS (COVID-19) : INFORMATION AUX VISITEURS ET AUX FAMILLES

Mmes, Mrs

La situation nationale   s’améliore lentement après une phase de circulation du COVID 19 dans la population générale très élevée il y a quelques semaines. L’établissement a géré très récemment un important cluster de 24 résidents infectés.

A compter du 1er août, la loi supprime l’état d’urgence sanitaire et les mesures afférentes. Il n’y donc plus de PASS sanitaire nécessaire pour pénétrer dans les établissements de santé et médico-sociaux.

Toutefois, la dangerosité du COVID 19 pour les personnes âgées fragiles demeurent d’où la nécessité de vacciner et d’être vigilant sur les mesures barrières. Dès lors, je vous informe que LE PORT DU MASQUE DANS L’ETABLISSEMENT RESTE OBLIGATOIRE ainsi que le respect des mesures d’hygiène indispensable pour se protéger du virus.

UN RAPPEL POUR VOUS-MÊME ET VOS PROCHES DES MESURES BARRIÈRES INDISPENSABLES  :

  • Effectuer le lavage et la désinfection des mains, à l’eau et au savon ou par l’application de solutions hydro-alcooliques (SHA) ou du savon liquide le plus souvent possible;
  • Porter obligatoirement TOUT LE TEMPS DE VOTRE PRESENCE un masque chirurgical dans l’établissement. (et aussi en présence de votre proche)
  • Veiller à l’hygiène de base des voies respiratoires au moyen de mouchoirs en papier jetables à jeter après utilisation dans une poubelle avec couvercle ; il convient de se laver les mains systématiquement après ;
  • ne pratiquer aucun contact physique (pratiques de la bise ou de la poignée de main) et maintenir une distance de 2 mètres avec votre interlocuteur si les 2 personnes en vis-à-vis n’ont pas le masque toutes les deux
  • aérer les locaux en ouvrant les fenêtres en entrant et en sortant de la chambre

                               PRENEZ SOIN DE  VOUS ET PAR LA MEME DES AUTRES. SOYONS SOLIDAIRES.

Mmes, Mrs

APRES EVALUATION PAR LA CELLULE DE CRISE, il est décidé de rouvrir aux visites sous certaines conditions sauf pour les résidents contaminés qui sont en isolement (voir rubrique MESURES DE PROTECTION).

La plupart des résidents sont vaccinés, ce qui permet de réduire la gravité de la maladie mais néanmoins, ils peuvent l’attraper. Le remplissage du registre, le contrôle aléatoire et les mesures d’exclusion de la structure pour toute personne ne portant pas le masque chirurgical en permanence sont maintenus pour l’instant.

Dans nos établissements, les résidents sont particulièrement fragiles. Il est donc nécessaire de maintenir le PASS SANITAIRE ET LE PORT DU MASQUE. Je vous remercie de votre compréhension.

UN RAPPEL POUR VOUS-MÊME ET VOS PROCHES DES MESURES BARRIÈRES INDISPENSABLES :

  • Effectuer le lavage et la désinfection des mains, à l’eau et au savon ou par l’application de solutions hydro-alcooliques (SHA) ou du savon liquide le plus souvent possible ;
  • Porter obligatoirement TOUT LE TEMPS DE VOTRE PRESENCE un masque chirurgical dans l’établissement (et aussi en présence de votre proche) ;
  • Veiller à l’hygiène de base des voies respiratoires au moyen de mouchoirs en papier jetables à jeter après utilisation dans une poubelle avec couvercle ; il convient de se laver les mains systématiquement après ;
  • ne pratiquer aucun contact physique (pratiques de la bise ou de la poignée de main) et maintenir une distance de 2 mètres avec votre interlocuteur si les 2 personnes en vis-à-vis n’ont pas le masque toutes les deux ;
  • aérer les locaux en ouvrant les fenêtres en entrant et en sortant de la chambre.

PRENEZ SOIN DE  VOUS ET PAR LA MEME DES AUTRES. SOYONS SOLIDAIRES.

Mmes, Mrs

La situation nationale se dégrade toujours, en Maine et Loire le taux d’incidence est désormais autour de 400, rejoignant la moyenne nationale, situation inchangée depuis plusieurs semaines. Les hôpitaux du département ont actuellement les services de réanimation saturés.

Les résidents sont  à 90 % vaccinés ce qui permet de réduire la gravité de la maladie mais néanmoins, ils peuvent l’attraper.

Le renforcement des mesures est donc à l’ordre du jour. Le filtrage et les mesures d’exclusion de la structure pour toute personne ne portant pas le masque chirurgical en permanence se mettent en place dès demain.

Je compte sur votre sens civique pour éviter de fermer totalement l’établissement, ce que je devrai faire si les choses s’aggravent et cela sera au détriment de tous.

POUR NOËL, les JEUNES ENFANTS seront admis pendant les vacances scolaires (voir conditions en rubrique COVID)

UN RAPPEL POUR VOUS-MÊME ET VOS PROCHES DES MESURES BARRIÈRES INDISPENSABLES :

  • Effectuer le lavage et la désinfection des mains, à l’eau et au savon ou par l’application de solutions hydro-alcooliques (SHA) ou du savon liquide le plus souvent possible;
  • Porter obligatoirement TOUT LE TEMPS DE VOTRE PRESENCE un masque chirurgical dans l’établissement (et aussi en présence de votre proche)
  • Veiller à l’hygiène de base des voies respiratoires au moyen de mouchoirs en papier jetables à jeter après utilisation dans une poubelle avec couvercle ; il convient de se laver les mains systématiquement après ;
  • ne pratiquer aucun contact physique (pratiques de la bise ou de la poignée de main) et maintenir une distance de 2 mètres avec votre interlocuteur si les 2 personnes en vis-à-vis n’ont pas le masque toutes les deux
  • aérer les locaux en ouvrant les fenêtres en entrant et en sortant de la chambre

PRENEZ SOIN DE  VOUS ET PAR LA MEME DES AUTRES. SOYONS SOLIDAIRES.

L’enquête de la Fondation Jean Jaurès-IFOP 1 a montré que :

– 50 % des personnes interrogées estiment qu’il est normal de maigrir en vieillissant,

– 81 % pensent qu’il est normal de maigrir quand on a un cancer ou une maladie grave,

– 56 % pensent que les personnes âgées ont besoin de manger moins de viande,

– 49 % des Français pensent – à tort – que la dénutrition est une « conséquence de la famine »

– et seuls 19 % des français l’identifient comme une maladie.

C’est pourquoi le CH de Doué-En-Anjou souhaite sensibiliser ses professionnels, ainsi que les résidents et patients afin de lutter contre cette maladie silencieuse !
Un challenge sera proposé aux équipes et des dépliants seront distribués aux patient/résidents.

Cet événement s’inscrit dans le Programme National Nutrition Santé 2019-2023 et est soutenu par le ministère des Solidarités et de la Santé.

Mmes, Mrs

La situation nationale s’est bien améliorée mais est toujours sous surveillance. La vigilance s’impose avec le variant Delta.

En Maine et Loire, les chiffres sont plutôt bons avec un taux d’incidence en dessous de 100 pour 100 000 habitants.

Autour de 90% des résidents sont vaccinés ce qui permet de réduire la gravité de la maladie (mais on l’attrape toujours).

Depuis le lundi 9 août 2021, la loi prévoit l’obligation de disposer d’un PASS SANITAIRE pour les visiteurs et les proches. Elle prévoit également la vaccination obligatoire pour les personnels.

LE PASS SANITAIRE, c’est :

  • justifier d’une VACCINATION COMPLETE (soit les 2 injections + 7 jours après la seconde)
    OU
  • justifier d’un TEST NEGATIF (PCR ou antigénique) de moins de 48 heures
    OU
  • justifier d’un CERTIFICAT de RETABLISSEMENT du covid-19 (soit un test PCR positif datant d’au minimum 11 jours et au maximum de 6 mois)

 Je vous remercie de veiller au respect strict de cette obligation.

UN RAPPEL POUR VOUS-MÊME ET VOS PROCHES DES MESURES BARRIÈRES :

  • Effectuer le lavage et la désinfection des mains, à l’eau et au savon ou par l’application de solutions hydro-alcooliques (SHA) ou du savon liquide le plus souvent possible;
  • Porter obligatoirement TOUT LE TEMPS DE VOTRE PRESENCE un masque chirurgical dans l’établissement. (et aussi en présence de votre proche)
  • Veiller à l’hygiène de base des voies respiratoires au moyen de mouchoirs en papier jetables à jeter après utilisation dans une poubelle avec couvercle ; il convient de se laver les mains systématiquement après ;
  • ne pratiquer aucun contact physique (pratiques de la bise ou de la poignée de main) et maintenir une distance de 2 mètres avec votre interlocuteur si les 2 personnes en vis-à-vis n’ont pas le masque toutes les deux
  • aérer les locaux en ouvrant les fenêtres en entrant et en sortant de la chambre

PRENEZ SOIN DE  VOUS ET PAR LA MEME DES AUTRES. SOYONS SOLIDAIRES.

CORONAVIRUS (COVID-19) : INFORMATION AUX VISITEURS ET AUX FAMILLES

 

Mmes, Mrs

La situation nationale s’est bien améliorée mais est à nouveau sous surveillance. La vigilance s’impose avec le variant Delta.

En Maine et Loire, les chiffres sont plutôt bons avec un taux d’incidence de 68.6 pour 100 000 habitants mais progressent.

Autour de 90 % des résidents sont vaccinés ce qui permet de réduire la gravité de la maladie (mais on l’attrape toujours).

A partir de lundi 9 août 2021, la loi prévoit l’obligation de disposer d’un PASS SANITAIRE pour les visiteurs et les proches. Elle prévoit également la vaccination obligatoire pour les personnels.

 

LE PASS SANITAIRE, c’est :

  • justifier d’une VACCINATION COMPLETE (soit les 2 injections + 7 jours après la seconde) OU
  • justifier d’un TEST NEGATIF (PCR ou antigénique) de moins de 48 heures OU
  • justifier d’un CERTIFICAT de RETABLISSEMENT du covid-19 (soit un test PCR positif datant d’au minimum 11 jours et au maximum de 6 mois)

 

Je vous remercie de veiller au respect de cette obligation.

UN RAPPEL POUR VOUS-MÊME ET VOS PROCHES DES MESURES BARRIÈRES :

 

  • Effectuer le lavage et la désinfection des mains, à l’eau et au savon ou par l’application de solutions hydro-alcooliques (SHA) ou du savon liquide le plus souvent possible;
  • Porter obligatoirement TOUT LE TEMPS DE VOTRE PRESENCE un masque chirurgical dans l’établissement. (et aussi en présence de votre proche)
  • Veiller à l’hygiène de base des voies respiratoires au moyen de mouchoirs en papier jetables à jeter après utilisation dans une poubelle avec couvercle ; il convient de se laver les mains systématiquement après ;
  • ne pratiquer aucun contact physique (pratiques de la bise ou de la poignée de main) et maintenir une distance de 2 mètres avec votre interlocuteursi les 2 personnes en vis-à-vis n’ont pas le masque toutes les deux
  • aérer les locaux en ouvrant les fenêtres en entrant et en sortant de la chambre

 

PRENEZ SOIN DE  VOUS ET PAR LA MEME DES AUTRES. SOYONS SOLIDAIRES.

Mmes, Mrs

La situation nationale s’est bien amélioré mais la vigilance s’impose avec le variant dit « indien » qui commence à circuler dans notre pays.

En Maine et Loire, les chiffres sont en baisse et le taux d’incidence est désormais inférieur à 20 pour 100 000 habitants.

Autour de 90 % des résidents sont vaccinés ce qui permet de réduire la gravité de la maladie (mais on l’attrape toujours).

Dans ces conditions, Vous trouverez ci-après les nouvelles mesures qui s’appliquent  à compter du vendredi 25 juin 2021.

Comme vous le constaterez, l’établissement retrouve quasiment ses habitudes antérieurs.

Dès lors, chacun doit faire un effort pour respecter les gestes barrières (certains ne le font pas c’est dommage) car il en va de la santé de tous et notamment des non vaccinés pour raisons médicales.

Je compte donc sur votre civisme plus que jamais car certains visiteurs ne respectent pas l’obligation de port du masque ou le porte mal (port du masque sur le nez, donc près des yeux)

UN RAPPEL POUR VOUS-MÊME ET VOS PROCHES DES MESURES BARRIÈRES :

  • Effectuer le lavage et la désinfection des mains, à l’eau et au savon ou par l’application de solutions hydro-alcooliques (SHA) ou du savon liquide le plus souvent possible;
  • Porter obligatoirement TOUT LE TEMPS DE VOTRE PRESENCE un masque chirurgical dans l’établissement. (et aussi en présence de votre proche)
  • Veiller à l’hygiène de base des voies respiratoires au moyen de mouchoirs en papier jetables à jeter après utilisation dans une poubelle avec couvercle ; il convient de se laver les mains systématiquement après ;
  • ne pratiquer aucun contact physique (pratiques de la bise ou de la poignée de main) et maintenir une distance de 2 mètres avec votre interlocuteur si les 2 personnes en vis-à-vis n’ont pas le masque toutes les deux
  • aérer les locaux en ouvrant les fenêtres très souvent.

PRENEZ SOIN DE  VOUS ET PAR LA MEME DES AUTRES. SOYONS SOLIDAIRES.

Mmes, Mrs

Le pays est  toujours en situation difficile du fait de l’épidémie. Deux variants sont désormais en circulation. Le variant anglais circule dans les Deux Sèvres et au sud-ouest du département pour l’instant et la crainte est qu’il se répande davantage.

En Maine et Loire, les chiffres sont actuellement plutôt en légère baisse. Les EHPAD du département connaissent toutefois toujours des épisodes de COVID 19 et les variants sud-africain et anglais sont présents dans des communes relativement proches.

Dans ces conditions, la prudence impose toujours de ne pas autoriser les visiteurs qui sont  habituellement nombreux tous les jours à pénétrer dans les bâtiments EHPAD et sanitaire et en particulier dans les chambres.

Toutefois, la vaccination va permettre de desserrer un peu les contraintes et vous trouverez au niveau du site, tous les éléments nécessaires pour contacter votre proche par visio-conférence, ou en venant le voir dans un de nos espaces protégés intérieurs  ou dans les nouveaux salons familles, ou à l’occasion d’une sortie en famille (pour les résidents vaccinés).

L’établissement devrait accueillir un cirque au mois d’avril afin de distraire chacune et chacun en ces temps complexes. La date est en cours de fixation. Le parking sera fermé exceptionnellement 2 jours. Merci de votre compréhension.

UN RAPPEL POUR VOUS-MÊME ET VOS PROCHES DES MESURES BARRIÈRES :

  • Effectuer le lavage et la désinfection des mains, à l’eau et au savon ou par l’application de solutions hydro-alcooliques (SHA) ou du savon liquide le plus souvent possible ;
  • Porter obligatoirement TOUT LE TEMPS DE VOTRE PRESENCE un masque chirurgical dans l’établissement (et aussi en présence de votre proche).
  • Veiller à l’hygiène de base des voies respiratoires au moyen de mouchoirs en papier jetables à jeter après utilisation dans une poubelle avec couvercle ; il convient de se laver les mains systématiquement après ;
  • ne pratiquer aucun contact physique (pratiques de la bise ou de la poignée de main) et maintenir une distance de deux mètres avec votre interlocuteur.
  • aérer les locaux en ouvrant les fenêtres très souvent.

PRENEZ SOIN DE  VOUS ET PAR LA MEME DES AUTRES. SOYONS SOLIDAIRES.

Mmes, Mrs

Le pays est  toujours  en situation difficile du fait de l’épidémie. Deux variants sont désormais en circulation. Le variant anglais circule dans les Deux Sèvres et au sud-ouest du département pour l’instant et la crainte est qu’il se répande davantage.

En Maine et Loire, les chiffres sont en hausse régulière depuis la fin du second confinement. Les EHPAD qui connaissent des épisodes de COVID-19 actuellement dans le département sont relativement nombreux.

Dans ces conditions, la prudence impose toujours de ne pas autoriser les visiteurs qui sont  habituellement nombreux tous les jours à pénétrer dans les bâtiments EHPAD et sanitaire et en particulier dans les chambres.

Vous trouverez au niveau du site (RUBRIQUE COVID), tous les éléments nécessaires pour contacter votre proche par visio-conférence, ou en venant le voir dans un de nos espaces protégés intérieurs qui restent accessibles.

UN RAPPEL POUR VOUS-MÊME ET VOS PROCHES DES MESURES BARRIÈRES :

  • Effectuer le lavage et la désinfection des mains, à l’eau et au savon ou par l’application de solutions hydro-alcooliques (SHA) ou du savon liquide le plus souvent possible ;
  • Porter obligatoirement TOUT LE TEMPS DE VOTRE PRESENCE un masque chirurgical dans l’établissement (et aussi en présence de votre proche).
  • Veiller à l’hygiène de base des voies respiratoires au moyen de mouchoirs en papier jetables à jeter après utilisation dans une poubelle avec couvercle ; il convient de se laver les mains systématiquement après ;
  • ne pratiquer aucun contact physique (pratiques de la bise ou de la poignée de main) et maintenir une distance de deux mètres avec votre interlocuteur.
  • aérer les locaux en ouvrant les fenêtres très souvent.

PRENEZ SOIN DE  VOUS ET PAR LA MEME DES AUTRES. SOYONS SOLIDAIRES.